FUITE
FUITE

FUITE

Lionel Bègue - Production déléguée Le Bateau Feu scène nationale de Dunkerque

Première partie de soirée - Théâtre des Mazades - TOULOUSE

Propos

La Fuite s'inspire du mythe d'Actéon. Le prince chasseur surprend Diane prenant son bain. La déesse lui jette un terrible sort qui le transforme lentement en cerf. La chorégraphie et l'interprétation de Lionel Bègue nous invitent à être les témoins d'une inexorable métamorphose, une lente altération continue, sourde et discrète.

Propos

Sur scène, un homme s'entête dans une gestuelle répétitive, hypnotique, glissant de l'homme à l'animal et de la présence à l'effacement. La beauté infinie de la musique d'Arnold Schoenberg, La Nuit transfigurée, vient en contrepoint faire pétiller l'imaginaire et suggérer à la fois la forêt, le danger, la magie...

Dans cette première pièce en tant que chorégraphe, Lionel Bègue envisage le vieillissement et l'obsolescence du corps comme un véritable moteur créatif. Oue reste-t-il lorsque tout s'effrite ? Quels sont les ressorts physiques qui permettent de recréer du mouvement quand le corps s'échappe? Et si le déclin n'est pas tout à fait la disparition?

Distribution

Chorégraphie et interprétation : Lionel Bègue

Création lumière : Annie Leuridan

Regards complices : Camille Revol, Julie Coutan et Gilles Baron

Photos : Simon Gosselin

Toulouse : Théâtre des Mazades

Genre : Danse

https://www.lebateaufeu.com

Tout public

Durée : 35 minutes

TARIF C // PASS DÉCOUV

Coproducteurs

Production déléguée : Le Bateau Feu / scène nationale de Dunkerque
Coproduction: La Plateforme / Cie Samuel Mathieu, TEAT / Les Théâtres départementaux de La Réunion, Le Ballet du Nord / Centre Chorégraphique National de Roubaix Hauts-de-France.
Avec le soutien du Centre national de la danse de Lyon

Parcours

Lionel Bègue

Né en 1983, Lionel Bègue se forme aux approches pédagogiques et expérimentales proposées par le CNR de La Réunion (1989 / 2000) et le CNSMD de Lyon (2001 / 2004). Sa rencontre avec Odile Duboc marque le début de son activité professionnelle. Depuis, il travaille avec différents chorégraphes tels que Gilles Baron, Pascal Montrouge, Manon Avram, Philippe Jamet. Les collaborations durables avec Cyril Vialon (Compagnie Les Caryatides), Sylvain Groud, François Raffinot (il intègre le SNARC en 2009), Samuel Mathieu ou la Cavale (Éric Fessenmeier / Julie Coutant), lui ouvre des espaces réflexifs où il peut se positionner, écrire, questionner. Ses moteurs créatifs s’affirment ; la motricité, la transformation... Il assiste régulièrement les chorégraphes dont il est l’interprète, Guerre pour Samuel Mathieu, Oscillaré pour la Cavale, etc. Suite à la création du spectacle Le Dragon d’or mis en scène par Aude Denis, où il est comédien et chorégraphe, il se voit proposer un contrat de production déléguée par la Scène nationale de Dunkerque où sortira le solo La Fuite en 2020.

Agenda