GRAND SCHLEM’
GRAND SCHLEM’

GRAND
SCHLEM’

Cie Samuel Mathieu

Création 2016
Jeune Public

Propos

Tout commence avec le souhait de créer une pièce pour quatre jeunes danseuses sorties de la formation professionnelle du centre chorégraphique James Carlès. L’enjeu est d’offrir à ces quatre jeunes femmes que j’ai eu l’occasion d’accompagner grâce à la dispense d’ateliers au cours de leur cursus, une expérience de scène conséquente.
C’est autour de l’œuvre d’Oskar Schlemmer et des différents mouvements issus de l’école du Bauhaus, que j’ai souhaité mener cette création. En effet le positionnement d’Oskar Schlemmer, en rupture avec les mouvements expressionnistes de son époque permet à l’instar de certains de nos contemporains et de façon très moderne, d’aborder la performance et l’architecture des corps dans l’espace, tel un acte militant.

En effet, l’idée même de rupture, jalonne l’histoire de la danse libre, moderne et post-moderne. Portée souvent par des femmes comme Yvon Rainer ou encore Isadora Duncan, les quatre interprètes nourrissent ici, par leur présence et leur personnalité, une matière chorégraphique, dont les enjeux sont autant liés à l’espace qu’à une actualité. Inspirés des œuvres du plasticien, les dessins de trajets, les volumes proposés et les manifestes ou théories de l’artiste, sont venus nourrir une danse engagée, rigoureuse et déterminée, évolutive.

L’exigence est ici portée sur l’intention du geste et la justesse du corps en mouvement dans son espace scénique. Cette danse vient bousculer nos schémas les plus intimes, la rendant plus fragile, plus cynique et parfois plus drôle.
Un univers abstrait que j’ai souhaité flottant, une architecture mobile créée par la danse dans un espace dénué d’horizon, laisse le corps comme seul construction monumentale et poétique au centre du plateau.

Distribution

Conception et chorégraphie : Samuel Mathieu

Interprètes : Jade Pelaprat, Angelica Ardiot, Hélène Teytaut, Léa Van Accoleyen

Bande son et lumière : Samuel Mathieu

Coproducteurs

Ce spectacle est coproduit par Le Centre Chorégraphique James Carlès et le festival Danse et Continents noirs, La compagnie Samuel Mathieu et la Plateforme Chorégraphique et le bureau de production Tout’Art.

La production déléguée est confiée au bureau Tout'Art

Agenda

2018

2017

2016