RUSH
RUSH

RUSH

Ashley Chen - Cie Kashyl

Salle Albert Camus - CUGNAUX
En première partie – Résultat des ateliers réalisés avec les élèves du 3ème cycle du CRR se Toulouse, menés par Julien Monty

Propos

Deux hommes courent, ensemble, séparément, ils se croisent, s’évitent, se bousculent, se ruent, ils dansent, se soutiennent, s’apprécient, se détestent. Ils s’interrogent, s’observent, s’ignorent tout en courant, toujours en courant, sur des morceaux musicaux qui marquent, qui ont marqué et qui marqueront. Un flux de circulation dense se crée, évoquant la nécessité d’avancer : les heures de pointe, les fourmis qui s’affairent à leurs tâches, un exode. Il est question d’urgence.
Montrer les états psychiques et physiques qui découlent de ces situations. La fatigue s’installe, l’adrénaline monte et ainsi différentes émotions affluent : le plaisir, l’appréhension, l’exaltation, la transe, l’ivresse… On arrive au rush.

Propos

Distribution

Conception – chorégraphie : Ashley Chen

Interprétation : Ashley Chen, Julien Monty

Direction musicale : Pierre Le Bourgeois / Animaux Vivants

Création lumières : Eric Wurtz

Création costumes : Marion Regnier

Développement et diffusion : Bureau Les Yeux Dans Les Mots

Photo : Agnes Mellon

www.lydlm.fr/compagnies-theatres-artistes/kashyl

Genre : Danse

Tout Public

Durée : 50 minutes

TARIF C // PASS WEEK-END

Coproducteurs

Production : Compagnie Kashyl
Coproductions : KLAP Maison pour la danse à Marseille (résidence de finalisation 2019) / Création le 25 janvier 2019, Centre Chorégraphique National d’Orléans, Chorège / Relais culturel régional du Pays de Falaise et  CDCN Atelier de Paris
Avec le soutien de : Région Normandie, DRAC Normandie et Conseil Départemental du Calvados
Ashley Chen est artiste associé au Réseau Labaye

Parcours

Ashley Chen - Chorégraphe – danseur
Ashley Chen fait ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Paris de 1994 à 1999. Après une création avec Thomas Duchâtelet, il s’envole en 2000 vers New-York pour intégrer la Merce Cunningham Dance Company. Il y reste quatre ans, participe à cinq créations et danse une dizaine de pièces du répertoire.
Il revient ensuite en France et joint le Ballet de l’Opéra de Lyon, où il interprète des pièces des chorégraphes Christian Rizzo, Angelin Preljocaj, William Forsythe, Russel Maliphant, Mathilde Monnier et Trisha Brown.
En 2006, il quitte le Ballet pour sillonner l’Europe et les différentes collaborations. Il travaille avec John Scott et Liz Roche à Dublin, Michael Clark à Londres, Jean-Luc Ducourt et Michèle Ann de Mey à Bruxelles, Philippe Decouflé, Boris Charmatz, Mié Coquempot, Fabrice Dugied en France.
En 2002, Ashley Chen chorégraphie We’re all grown up now! à New-York. Un an après, il monte avec Marise la Lagrave I’m not a Gurrel!!, vidéo-danse filmée dans l’état de New-York. En 2008, il créé avec le collectif Loge 22 I meant to move à Lyon. En 2012, il fonde la compagnie Kashyl.

Julien Monty – Danseur
Diplômé du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris en 1997, Julien intègre le Ballet de l’Opéra de Nice. Avide d’expériences, il quitte le monde du Ballet pour rejoindre un groupe de danse-théâtre en Norvège : la B-Valiente Kompani. Il rencontre différents chorégraphes comme Jo Strömgren et intègre la compagnie de danse contemporaine Nye Carte Blanche sous la direction de Karen Foss.
De retour en France, il rejoint le Ballet Preljocaj pour deux saisons. Plus tard, il travaille au Ballet de l’Opéra de Lyon où il aborde le travail de chorégraphes tels que Mathilde Monnier, William Forsythe ou encore Philippe Decouflé.
Depuis 2001, il collabore intimement avec Francois Laroche-Valière. Il participe à tous ses projets : Sans jamais qu’ici ne se perde (1er volet de création - 2002), Pour venir jusque-là (2ème volet de création - 2004), Présence/s (2005), IN/STELLATION (2006) et Signature (solo) créée en novembre 2009. Parallèlement, Julien Monty cofonde en 2005 le Collectif Loge 22 à Lyon avec Marie Goudot et Michael Pomero, au sein duquel il travail en tant que chorégraphe.

Agenda

2019