ASSASSINS
ASSASSINS

ASSASSINS

Cie Samuel Mathieu

Quintet

Propos

Le prochain projet de création de Samuel Mathieu qui associe travail de recherche et création chorégraphique sera mené en deux temps : une phase "préparatoire" intitulé, Transfert dont la chronologie et le contenu restent volontairement très ouverts afin de se laisser la possibilité de saisir toutes les opportunités qui s'offriront à l'équipe tout au long des recherches et des rencontres.

Puis Assassins, qui sera le projet final de création, où tous les matériaux récoltés et travaillés précédemment dans Transfert seront exploités pour constituer le socle de la pièce chorégraphique, Assassins,

Propos

TRANSFERT

Ailleurs, à l’étranger, là où les changements s’opèrent, là où les peuples bougent, se révoltent. Là où les mots, les corps, les images, s’organisent pour faire face. A cet endroit la dissidence, à cet endroit le mouvement démarre…
La matière, se situe au cœur des hommes, au cœur des femmes, victimes ou témoins, résistants ou bourreaux. Des témoignages, des comportements, des positionnements de corps qui, synthétisés, concentrent une trace, sorte de cicatrice, mémoire d’une imprégnation, d’une immersion au cœur d’une population. Une recherche nourrie d’impressions, d’opinions, de sentiments, tous, aiguisées par la dureté d’une vie portée ou écrasée par l’oppresseur.
Observer la durée d’une mémoire collective, et faire le constat de la perception d’un peuple à travers le temps.
Samuel Mathieu

ASSASSINS

Assassins est une monstration de L’Homme…
Entendons monstre.

Plus qu’un conte de fée, plus qu’une légende, qu’une histoire à dormir debout, c’est, à travers cette pièce une approche de notre condition.

Sur scène dans la cène, des figures, exposées sur exposées, montrent le normal de l'anormalité. Des corps révèlent dans une tension constante, l’insoutenable, la grossièreté de nos propres images à travers le crime, à travers l’acceptation, l’adhésion, la soumission. Le pouvoir devient caricature. A distance il devient drôle, pathétique, cynique.

Assassins est un entremêlement des caractères, un amas de personnages, meurtriers en tout genre, réunis pour une tragédie des époques, qui placerait le temps de notre humanité à l'échelle de l'univers : C'est à dire rien.

Samuel Mathieu

Distribution

Conception et Chorégraphie : Samuel Mathieu

Créé avec et dansé par : Gilles Baron, Lionel Bègue, Gaël Domenger, Fabienne Donnio, Martin Mauriès et Tanguy Allaire (stagiaire sur le projet)

Création musicale : Maxime Denuc

Création Lumière : William Lambert, Arthur Gueydan

Photos : Pierre Ricci

Durée : 1 heure

Coproducteurs

Accueil Studio CCN de Nantes Brumachon/Lamarche 2015
Accueil Studio Malandin Ballet Biarritz 2016
Le Korzo La Haye Pays-bas
CDCN Toulouse (accueil Studio)
La Pratique Vatan - Résidence de travail

Agenda

2017

2016