GÉNÉRIC-X
GÉNÉRIC-X

GÉNÉRIC-X

Cie Samuel Mathieu

Projet Franco Japonnais

Propos

Générique : qui appartient au genre, à tout un genre, se dit d’un mot dont le sens englobe toute une catégorie d’êtres… (Dictionnaire Larousse)

Comment je danse, comment il danse… Au-delà d’un mimétisme c’est peut-être, puisque la danse le permet, rester l’interprète de ce qu’ensemble nous sommes.

Propos

Généric-X propose un questionnement autour des grands thèmes citoyens que contient la culture française et de leurs perceptions aujourd’hui à l’étranger. Il propose aussi, par une prise de position, physique et intellectuelle, de mettre en évidence les différences qu’il y a entre les êtres, les cultures, les sociétés dans cet ensemble du genre qu’est l’humanité. Il n’y a pas de vérité à montrer, mais plutôt, une observation, un état des lieux de la diversité dans le respect de chacun.

Outre, l’utilisation d’un catalogue de citations d’auteurs français, outil de base pour la construction de la pièce, il s’agira de chercher à partir de chaque individu et de sa culture, ce qu’il représente, ce qu’il est, ce qu’il dégage.

La construction d’une pièce prend naissance le plus souvent, au travers d’essais qui ne commencent pas par la forme, mais grâce à l’appropriation par le corps d’une thématique. Le mouvement qui en découle, ne doit être qu’une conséquence. C’est à cet endroit que je souhaite qu’apparaisse l’écriture de cette pièce, et qu’une histoire commence. Un endroit d’échange avec l’autre, où au-delà du corps, au-delà des codes, quelque chose d’ineffable nous transporte… nous sourions.

Distribution

Chorégraphe : Samuel Mathieu

Assistante : Fabienne Donnio

Créé avec & dansé par : Yuta Ishikawa, Christophe Le Goff, Samuel Mathieu, Ayako Shimizu, Haruka Toda

Création musicale et interprète : Maxime Denuc

Créateurs Lumière : Samuel Mathieu & Myriam Bertol

Crédit Photo : Pierre Ricci

Genre : Danse

Durée : 50 minutes

Coproducteurs

Généric-X est coproduit par :
Dionysos / Scène conventionnée de Cahors
L'Ambassade de France au Japon
L'Institut français de Tokyo

Il reçoit le soutien de :
L'Institut français de Yokohama
Steep Slope Studio à Yokohama
Super Deluxe à Tokyo
CulturesFrance et la vile de Toulouse. dans le cadre de leur convention